C'est Servanne qui l'a Fée!

02 mai 2016

Top en jersey

Top_Burda_1

Comme je l'ai expliqué l'autre fois, j'ai des morceaux de jersey qui font à peine 60cm sur 140cm. du coup, pour coudre quelque chose pour moi, c'est assez limité comme métrage. Après avoir cousu un pouf, par dépit je l'avoue, j'ai quand même tenté le coup pour un haut.

J'ai fouillé dans tous mes magazines de couture (oui, j'ai le temps, en restant allongée pour garder bébé au chaud, ça aide! N'empêche que depuis, je le sens de nouveau bouger et pas qu'un peu!), et j'ai trouvé ce qu'il fallait.

C'est un Burda style de Juillet 2013 avec beaucoup de modèles faciles à réaliser.

Malgré le fait que ça ne soit qu'un top, il y avait quand même besoin de pas mal de tissu notamment pour les parmentures. Misère!

J'ai donc fouillé dans les vêtements que j'ai mis de coté pour les recycler, et j'ai trouvé un haut que j'avais justement cousu en 2013 pour ma première grossesse, mais que je ne remettrais jamais car franchement je le trouvais très peu réussi...

Voilà ce haut (attention, photo de moindre qualité qu'à présent!):

88425463_o

Je me souviens, c'était une des premières fois où je cousais du jersey. Les manches étaient mal montées, l'ourlet moche et finalement j'y avais inséré un élastique pour que ça le fasse un peu plus. L'encolure... Ah l'encolure! J'avais cousu un biais en coton, la couture n'était même pas droite! Mais peu m'importait à ce moment là. Quand je revois la photo, je me souviens qu'à ce moment là, j'avais déjà dépassé le terme. Il commençait à y avoir une canicule. Oh mon Dieu, qu'est-ce qu'il faisait chaud! Je vivais mes derniers jours de grossesse dans le noir à me protéger du chaud. C'est que ça tient chaut ces petites bêtes là!

Bref. Donc, j'ai décidé de réaliser le dessous du top en jersey rose, jusqu'aux aisselles, et le reste en jersey gris. Et les bretelles à nouveau en jersey rose. J'aime beaucoup le mélange gris et rose, et de toujours.

P1060332

J'ai passé deux heures (oui, rien que ça!) assise sur mon pouf, bien installée à mesurer correctement les pièces nécessaires, à tout caler correctement dans le droit-fil. Mais que je me suis enquiquinée, sérieusement!

Mais en deux temps trois mouvements (surtout à coup de surjeteuse), c'était cousu! Je n'ai pas suivi les indications de Burda car moi pas comprendre... Je n'ai pas mis de Vlieseline. Rien.

Je trouve le rendu superbe.

Top_Burda_2

Quand il fera genre 20 degrés supplémentaires, il sera idéal. Bon, avec une veste ça va passer aussi. Et je pense pouvoir le remettre après ma grossesse.

Et, truc pas mal : en cas d'allaitement, il est compatible aussi, le col bénitier est super sexy, et donc plongeant. Donc pour dégainer un sein, ça va être fastoche! Hé hé!

Grâce aux parmentures, je ne sens pas les coutures des deux tissus, donc pas d'irritations sur la peau.

Allez, à bientôt et bonne semaine.

Servanne

 

Patron : top 110A Burda 07/2013

Tissus : Jersey du marché aux tissus, jersey récupéré.

Temps : si je n'avais pas galéré pour récupérer des morceaux de tissus : 2h au total.

 

Posté par FeeServanne à 12:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

27 avril 2016

Le pouf de la réflexion

POUF_2

C'est l'histoire d'une visite au marché aux tissus l'année passée où l'on trouvait de jolis jersey. Sur l'étalage, il y en avait plein, enroulés et ficelés. L'affiche indiquait que c'était des rouleaux de 1m. J'en ai acheté 5 de couleurs différentes. Et arrivée à la maison, je déballe les trucs, et oh surprise! ils ne font pas 1m mais plutôt 60 à 70 cm. J'avais juste les boules... Donc quoi faire avec si peu de métrage? Ce fût une grande déception là... j'ai eu comme la vague impression de me faire arnaquer, ou ai-je mal lu le grand panneau?

Donc, je me suis dit qu'en assemblant deux morceaux, je pourrais avoir assez pour me coudre un petit haut? Heu.. L'idée de base n'était pas mauvaise.

Mais les motifs choisis ne rendaient pas super pour un vêtement! Monsieur m'a demandé si je comptais réaliser un panneau de signalisation... j'avoue avoir bien ri. Seule solution : un pouf. Ça sera parfait dans notre nouvel appartement où je compte installer un coin lecture.

Collage_pouf_1

Clairement que ça fait panneau de signalisation le truc non? tout le monde à gauche!!

Donc, j'ai tout assemblé à la surjeteuse, pratique. Et le moment fût venu de mettre le rembourrage. Je n'en n'avais pas assez. Re-zut quoi!

Du coup, comme j'ai fait du tri dans mes chutes de tissus, et que j'avais un sac poubelle rempli car non, des morceaux de 3cm du 5cm ne peuvent pas être utilisés, j'ai eu une idée. J'ai passé pas moins de deux heures à tout découper en petits morceaux pour en avoir assez.

POUF_1

De plus, ça s'appelle du recyclage. Je suis très contente de ne rien avoir jeté au final!

De plus, comme je dois rester au repos pour préserver Bébé, j'ai fait ça tranquillement sur le canapé avec de la bonne musique.

Tout le reste étant cousu à la main, c'était une activité de détente... et de réflexion au final.

POUF_3

 

... Séquence réflexion...

Je vais être Maman une seconde fois, je me pose les mêmes questions (attention, ce billet devient plus intime là) : Vais-je être une bonne maman? Vais-je réussir à transmettre mes valeurs? Vais-je pouvoir le protéger suffisamment de tout ce mal qui nous entoure?

Vais-je pouvoir accoucher normalement? Car le premier a été une catastrophe, après un déclenchement 10 jours après la date du terme, 13h de dur labeur, pour finir par une césarienne d'urgence, ne voir son bébé que bien plus tard. Se retrouver toute seule en salle de réveil avec un infirmier qui téléphone à une copine alors que tu pleures. Rater ce moment si privilégié a été pour moi une sorte de traumatisme. Même si on te dit :'Regarde, ton bébé va bien!'. Mais moi, est-ce que je vais bien? J'ai mis du temps à me sentir maman, car au final, j'ai eu le sentiment de ne pas l'avoir mis au monde. j'ai eu le sentiment que tout m'échapait. Que je n'avais plus aucune prise sur les évènements. Que je n'étais plus qu'un corps, une enveloppe, et il avait fallu sortir mon enfant sans que je sois actrice de qu'il se passait. J'ai vraiment peur à l'idée d'accoucher une seconde fois.

J'en ai voulu aux sages-femmes qui se sont occupées de ma préparation à l'accouchement : 'La césarienne? Même pas la peine d'en parler, ça n'arrive pas souvent!'. Ah oui tiens... Que la césarienne ralenti la montée de lait. Que la première nuit, ton enfant est à la pouponnière car tu n'arrives pas à te lever pour le prendre dans les bras.

Je crois que ce lendemain de l'accouchement, je ne me suis jamais sentie aussi inutile et vide de toute ma vie. Ce n'était pas ce que je m'étais imaginé. Pour moi, devenir maman devait être le plus beau jour, le grand rôle de ma vie.

Heureusement, pour adoucir ce moment, la sage-femme qui était présente a pris deux clichés de mon fils, et me les a donné pour que je les serre contre mon coeur en salle de réveil. Ses mots marqués derrière ont été d'un grand réconfort. Elle semblait réellement inquiète lorsqu'elle a appelé mon gynécologue quand les choses ont commencé à 'mal tourner'. Et sa sympathie m'est allée droit au coeur. Elle a même fait en sorte que mon compagnon puisse me rejoindre avec mon fils en salle de réveil! Elle était adorable.

Vais-je pouvoir allaiter ce deuxième bébé? car là aussi a été une catastrophe. Même si je l'ai constaté, le lait maternisé lui a vraiment bien réussi! Il est grand, pas souvent malade, il va bien. Mais dans notre société où l'on prône tellement l'allaitement, je me suis sentie coupable de ne pas y arriver. Encore une fois, j'avais ce sentiment de rater quelque chose dans mon rôle de mère.

Je regrette qu'on ne m'ait pas avertie que parfois, tout ne va pas comme on le veut. Parfois bébé va mal alors on l'aide à naître, mais qu'on s'en remet. Parfois, tu ne réussi pas à allaiter, et alors? Rien de grave. c'est la vie, et c'est ainsi.

Écrire tout ceci fait du bien depuis le temps que c'est en moi, mais fait monter aussi les larmes. Alors je vais me dire un truc : tout ira bien. (Mais au moins, maintenant, je sais)

 

Servanne

 

 

Posté par FeeServanne à 18:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2016

Coussin à aiguilles

pique_aiguille_3

Dans la continuité du recyclage que je fais depuis maintenant un bon moment (presque deux ans je crois), voici le coussin à épingles.

Monsieur a fait beaucoup de tri dans son armoire. Il a mis de coté tout un tas de fringues qui étaient usées jusqu'à la fibre, qui ne lui allaient plus, qui ne lui plaisaient plus. j'ai la chance d'avoir récupéré tous ses jeans et j'en ai découpé pas mal! entre les gigoteuses, les sacs fourbis, les sacs pour copine, il ne m'en reste presque plus! Mais je garde encore les chutes de chutes de recyclage...

J'en ai tellement que je ne sais plus trop quoi en faire au final.

En relisant un magazine de la Maison Victor, je suis retombée sur un article pour recycler les jeans. Et hop, ce matin, je me suis amusée dans le calme de la maisonnée.

pique_aiguille_1

Comme vous pouvez le constater, il ne reste plus grand chose des jeans en question...

En tout cas, simple comme couture. Un rond, deux bandes de double surpiqûre de jambe et le tour est joué.

C'est tout? J'y ai rajouté un petit truc à moi... Un aimant.

J'ai découvert ça en prenant le cours de couture chez Madame M pour ma veste de concours au fil des voyages. Elle avait un aimant à aiguilles, j'ai trouvé le truc pas idiot du tout.

pique_aiguille_2

Oui, j'ai une vieille table pour coudre

J'ai donc récupéré un aimant sur le frigidaire qui ne me servait plus. (oui, j'ai dû enlever tous les papiers car PetitBonhomme s'amusait à les enlever et me les coincer avec les aimants dans l'interstice entre le congélateur et le frigidaire. Ce qui fait que lorsque vous ouvriez la porte de l'un ou de lautre, vous vous retrouviez avec des papiers et des aimants partout par terre!)

J'ai glissé cet aimant entre le rembourrage et le tissu. Et hop, le tour est joué. Non seulement j'ai un coussin à épingles, mais je peux aussi ramasser vite fait celles-ci en un passage de coussin.

Bon Dimanche à tous.

Servanne

 

Modèle: La maison Victor Mars-Avril 2015

Tissu : jean de récupération

Temps de réalisation : 30 minutes

Posté par FeeServanne à 12:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 avril 2016

Le sac pour ma collègue

collage_sac_1

J'ai une collègue qui habite juste à coté de chez moi. Nous avons découvert ça en tout début d'année 2015 en se voyant à l'arrêt de bus le matin.

Nous travaillons dans le même immeuble mais pas pour le même service.

Enfin, toujours est-il que nous avons sympathisé sacrément, et nous avons pas mal de points communs pour tout dire!

Nous faisons du covoiturage aussi ensemble. Enfin, surtout elle qui m'emmène dans sa voiture, et c'est super sympa.

Une fois, nous papotions sur le chemin du retour (il y a de ça 1 mois et demi environ) et me dit qu'en lisant son magazine, elle avait pensé à moi car ils montraient comment réaliser des sacs avec des chutes en jean. Et que si par hasard une fois j'avais le temps, elle aimerais bien, si je le voulais bien sûr, que je lui en couse un. Autant dire que ça n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde ça!

Je me demandais comment la remercier pour me transporter dans sa voiture aussi régulièrement... Eh ben voilà!

Mercredi dernier, il faisait moche, et j'ai proposé à PetitBonhomme de m'aider pour la réalisation de ce fameux sac.

Je n'ai pas eu à le redemander!! C'est super rigolo, mon fils adore dessiner des patrons, et découper du tissu!

aide_précieuse

Il m'a bien aidé! Il a décalqué le patron, découpé, et appuyé sur la pédale de la machine à coudre! ce fut un grand moment ça d'ailleurs! Parce qu'il a appuyé comme une brute. j'en rigole encore! Il s'est effrayé, et le tissu est parti à toute blinde derrière la machine!

collage_sac_2

Pour une fois, j'ai même réalisé une doublure, et une poche à l'intérieur.

Il y a aussi des soufflets sur le coté pour que le sac ait une forme soit arrondie, soit trapézoïdale.

Ce fut une petite couture simple et efficace comme je les aime en ce moment.

Après, nous avons trouvé un petit carton dans lequel mettre le sac, et PetitBonhomme l'a recouvert de feuilles de magazines déchirées puis collées. Quel papier cadeau original! Cathie a bien rit.

Elle ne s'attendait pas du tout à recevoir un présent, surtout un sac. Elle était ravie, et ça fait plaisir.

Belle journée!

 

Patron : Coudre c'est facile HS 9

Tissus : jean récupéré, doublure : récupéré d'une blouse que je m'étais cousue il y a 4 ans

Temps : 1h30

Posté par FeeServanne à 10:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
01 avril 2016

Eva, le top

EVA_2

Je ne sais si c’est parce que j’ai ce patron et les tissus en ma possession depuis une année, ou parce que je me dis que dans quelques mois je serais maman une deuxième fois, et que de ce fait je devrais peut-être laisser la couture de coté quelques temps, mais ça y est, je l’ai cousu !

 C’était au salon Modes et Tissus de Sainte-Marie aux mines de Mars 2015 que j’ai trouvé ce petit bijou. C’était le stand d’une créatrice indépendante. Elle avait de jolis tissus, beaucoup de jerseys de coton notamment. Du lin, du coton et autres belles choses. Elle présentait aussi des modèles de vêtements qui étaient agréables au regard, et surtout qui devraient être en adéquation avec ce que je recherchais pour ma morphologie. 

EVA_1

J’avais craqué complètement pour ce modèle, le Top Eva. Il est composé de 3 tissus, 2 en jersey, et 1 tissu rigide. Celui qui était présenté se déclinait dans les tons bleus.

Toutes les dames se jetaient sur les mêmes tissus que celui du modèle. Et comme je n’aime pas faire comme les autres, j’ai bien évidemment choisi mes couleurs préférées, et assorti le tout. J'ai donc deux morceaux de jersy et du lin.

EVA_3

Lors de l’achat du patron, la dame m’a imprimé directement ma taille avec son traceur, comme ça il n’y avait plus qu’à poser sur le tissu et découper. En effet, elle avait été littéralement dévalisée !

Elle n’avait donc plus d’explications à fournir non plus au sujet des étapes à suivre pour le montage du top.

Elle me l’a donc envoyé par mail. Là, j’avoue que j’ai été très déçue.

Je peux vous garantir qu’à 20€ le patron, je m’attendais à un livret détaillé, des schémas de montage. Un peu comme D&D. Là, rien. Franchement, je veux bien débourser des sous, mais pour de la qualité. En plus, je n’ai qu’une taille de patrons. Je n’ai jamais reçu la pochette avec toutes les tailles.

Bref, je lis les fameuses indications, et en plus, il y a des fautes. Le truc qui me rend un petit peu chagrin quand il s’agit d’un document officiel.

En lisant, je n’ai rien compris à l’époque. J’ai donc tout rangé, en pestant comme un putois !

 C’est donc un an après que je le ressors, parce que quand même, je ne suis pas nouille, je vais y arriver hein ?

Eh bien voilà, j’ai réussi à le coudre presque sans encombre. Et finalement, je retire ce que j’ai dit il y a un an. Il n’y a pas forcément besoin de schémas de montage Le patron est très bien conçu, tout s'emboîte parfaitement. Par contre, je reste sur ma position quant au prix du patron.

EVA_4

Je trouve que ce modèle est vraiment beau. J’aime le mélange des tissus, le fait qu’on ait l’impression d’avoir un petit gilet qui vient habiller le top.

EVA_5

Petite information : Ce n’est pas du tout un modèle de grossesse, mais le pli du milieu devant permet d’y caser un ventre de taille raisonnable. :)

EVA_6

A bientôt, et bon weekend à tous.

Servanne

 

Patron : Top Eva, Atelier Viro

Tissus : Atelier Viro

Temps de réalisation : 3h

Posté par FeeServanne à 07:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,