Rien d'autre à ajouter.

logo_deuil

Si ce n'est que je n'ai pas compris tout de suite ce qu'il s'était passé tellement c'est inconcevable dans mon esprit qu'en France de telles choses puissent se produire.

Je n'ai pas de mots, rien, le vide. Juste des larmes et des pensées tournées vers les personnes touchées par ce drame. Juste de l'incompréhension.

Et de la peur aussi. Oui j'ai peur, je l'admet. Je ne suis pas infaillible, et j'ai peur. Une peur viscérale, au plus profond de moi.

Peur de quoi? Que les gens deviennent intolérants? De fous qui s'en prennent au citoyen lambda? Peur pour mon enfant?

Je suis meurtrie, choquée.

Que puis-je ajouter?

Rien.