Aujourd'hui, mon PetitBonhomme a fait sa première rentrée. Pas de couture à montrer, rien.

  1. Je suis hyper malade depuis jeudi dernier
  2. PetitBonhomme est irritable à peu près tout le temps
  3. nous manquons tous les deux de sommeil...

Résultat des courses :

  • Hier soir : "Mais oui, je vais gérer... Je suis une maman forte... Allez mon loulou, l'école c'est super!" (alors que je ne me reconnais pas forcément dans le système éducatif et que cette année, leur thème c'est : L'entraide et la politesse. Excusez-moi, mais ça, ça relève de l'éducation parentale.)
  • Ce matin : Crise de larmes à l'école pour Maman et pour PetitBonhomme au moment de se séparer.

Je vous jure, j'ai essayé de me contrôler. De me maîtriser, montrer que je suis une maman forte hein? Mais là, comme lorsque je l'ai laissé chez la nounou la première fois, ça a été un désastre. Et la maîtresse : vous êtes émotive à l'idée de laisser votre enfant à l'école? Noooooooooooooon, à peine!

Que voulez-vous, je suis juste humaine. Je me rassure comme je peux hein?

Et mon fils? A l'école. Une nouvelle étape pour lui et pour moi.

Ah-les-hormones-de-grossesse_visuel_ctnt2